Nouvelle fuite en avant de l’UE

Hourra ! L’Europe est sauvée édition N°4723 !

Si vous lisez aujourd’hui la presse, vous pourrez voir fleurir de ci de là la connerie journalistique dans toute sa magnifiscence, arguant que l’UE a adopté un nouveau traité, à 25 !

Alors, pourquoi est-ce une connerie ? 

Petit rappel, pour qu’un traité de l’UE soit adopté, il faut :

– Qu’il soit signé par l’UNANIMITE des 27 gouvernements.
– Puis, une fois l’unanimité atteinte, qu’il soit ratifié par les 27 états.

Deux conditions qui, naturellement, ne sont pas respectées, puisque le Royaume-Uni et la République Tchèque se sont d’emblée opposés à ce premier pas. Cela n’empêche cependant pas Europe 1, La Voix du Nord, BFMTV, … de clamer tout fort que ce traité est déjà adopté. Y’a franchement du niveau ! Enfin, comme d’habitude, ils trouveront bien un moyen de détourner leurs propres règles pour nous faire avaler la couleuvre, et personne ne s’en étonnera.

Que contient ce traité ? 

Comme souvent, c’est purement masturbatoire, absolument obscène, et franchement, sans faire le lien direct avec le porno Allemand … bah, si, c’est complètement l’exigence de Merkel qui l’a encore une fois emportée.

Prosternez-vous devant votre Dieu

Le gros du paquet consiste à instituer cette fameuse connerie de la « Règle d’Or », qui restreint tout déficit d’un Etat. Au-delà du fait qu’il est absurde de demander une telle règle du seul fait que cela interdira dans le futur la relance économique via la dépense publique, cette Règle d’Or n’est que le doublon du critère de Maastricht qui vise à limiter le déficit public à 3% du PIB. Un critère, qui, naturellement, n’est jamais respecté, puisque, par exemple, notre chef de l’Etat se félicitait dimanche que la France dépasse les 5%, ce qui ne l’empêche pas de l’autre côté de prêcher les bienfaits de la règle d’or, dans une tartufferie la plus complète. Au contraire, lorsque ce plafond de Maastricht est respecté, on ne voit aucun inconvénient à adopter des sanctions contre la méchante Hongrie qui veut prendre un peu d’air au niveau de sa banque centrale et inscrire sa monnaie, le Forint, comme monnaie nationale dans sa constitution.

Et pour ne rien gâter, le nouveau seuil de déficit public ne sera pas de 3%, mais de 0,5%, béatifiant ainsi la logique de la rigueur. Toute la magie de l’UE réside là : il nous est impossible d’appliquer la règle des 3% ? Solution ? On l’abaisse à 0,5%. Du pur génie.  Egalement, ce nouveau traité permettra d’instituer des sanctions « quasi-automatiques » si la règle n’est pas respectée. Donc, si vous êtes au fond du trou dans votre budget, vous serez punis d’une amende, ce qui revient en quelque sorte à vous faire vomir votre bile lorsque vous avez déjà l’estomac complètement vide parce que vous crevez la dalle. 

Au-delà de la bêtise conceptuelle et du mensonge médiatique, la fuite en avant et le déni de démocratie.

Une nouvelle fois, on cherche à tout prix à tenir les populations en dehors du processus décisionnel (mais on devient coutumier du fait avec l’UE, cf. le fantôme du référendum Grec qui vient hanter mon slip, ainsi que les référendum de 2005 qui en France, Irlande et Pays-Bas désavouaient le projet de constitution européenne), puisque naturellement, ne comptez pas avoir votre mot à donner, puisque le moindre référendum dans une population quelconque rendrait très probablement caduque le traité. Et c’est sans doute le seul point logique de l’UE dans ce cadre, puisqu’il existe un principe simple et immuable : On ne demande pas son avis à la victime d’un racket.

Au lieu de cela, ce seront probablement vos chers députés qui vous la mettront profond (comme pour Lisbonne), vous savez, ces gens qui représentent 10 à 20% de la population française en age de voter, et à qui l’on confie un chèque en blanc de 5 ans avec lequel ils peuvent faire à peu près tout et n’importe quoi, siégant de plus quand bon leur semble.

Enfin, je me permet humblement de retracer l’itinéraire des traités européens :

– 1957 : Traité de Rome.
– 1987 : Acte Unique Européen, 30 ans plus tard.
– 1992 : Traité de Maastricht, 5 ans plus tard.
– 1997 : Traité d’Amsterdam, 5 ans plus tard.
– 2001 : Traité de Nice, 4 ans plus tard.
– 2007 : Traité de Lisbonne, 6 ans plus tard.
– 2012 : Ce nouveau traité, 5 ans plus tard.

Conclusion : Plus on fait de la merde, plus on produit des traités, et plus on produit des traités, plus on fait de la merde, et le tout, de plus en plus rapidement, avec de moins en moins de logique, de clarté et de pédagogie (normal, puisqu’en connaissance de cause les populations ne révolteraient probablement), constituant une totale fuite en avant.

L’édifice brinquebalant commence à s’effondrer ? Vite, rajoutons lui un étage pour lui redonner de sa superbe, adoptons un nouveau traité, faisons rentrer un nouveau pays, trouvons-nous un méchant pas beau sur lequel taper avec la Hongrie (au nom de la démocratie, des valeurs humanistes et de mon petit poney), et tout d’un coup … TADA !!!

Sirotez donc une orangeade tout en admirant ce tas de merde s'effondrer sur lui-même

Fermez Vos Gueules.

Signé PN.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Nouvelle fuite en avant de l’UE »

  1. Précision : la monnaie de la Hongrie est le Forint par le Florin, qui était feu la monnai du Royaume des Pays-Bas. A ne pas confondre avec le café de Flor, lieu de rencontre des masturbateurs d’esprit de tout poil. A ne pas non plus confondre avec Rome, bien que tous les chemins y ménent.

    • Cher Jean Jacques Golmann Président,

      Je vous remercie de votre commentaire et de la correction apportée, que je vais m’empresser d’appliquer. J’ai effectivement dans la fougue de ma verbe malencontreusement écorché le nom de cette monnaie.

      Bien à vous,

      Cordialement,

      Veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués,

      Aux chiottes le PSG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s