Réaction sur le gouvernement Ayrault : l’heure du crachat glaireux.

Bon, bon, bon, débriefons en direct et pêle-mêle tout ce fatras de nouveaux ministres. Alors alors, qu’a cueillie François la Fraise des Bois ? 34 ministres ! 17 zouzes et 17 keums ! Ça promet de belles touzes !

J’en connais un qu’à les nerfs, heureusement, il lui reste Tartine et Ségo de dispos !

Allez, c’est ti-par Gaspard !

Premier Ministre : Ayrault, donc … Un bon début pour Flamby et sa République irréprochable, nommer cash un chef de gouvernement condamné par la justice française pour favoritisme, ça sera p’tête sa seule décision couillue du mandat, alors, En Avant Guingamp !

Ministre des Affaires Etrangères : Fabius. Un feuj de mère ricaine … Bon bah désolé les gars, mais pour le plaidoyer d’un Etat Palestinien plus grand qu’un timbre poste, vous pouvez vous la mettre derrière l’oreille encore un p’tit bout de temps !

Ministre de la Justice : Taubira. Sérieux ? ‘Tain, qu’est ce qu’on ferait pas pour faire zizir aux Dom-Tom. Bon après, la Justice se doit, paraît-il, d’être indépendante, alors en soi, y foutre une indépendantiste Guyanaise, qui a suivi à tour de rôle Balladur, Tapie, Jospin, avant de finir d’être missionné par Sarko, on peut considérer qu’il y a effectivement pas mal d’indépendance. Encore heureux que y’ait de l’habillage, parce que sinon, niveau formation en droit, c’est peau d’zob.

Ministre de l’Education : Peillon. Un Franc-Mac’ mal élevé. Encore une fois, c’est cohérent, il a la gueule de l’emploi sur le papier. Aussi, je ne résiste pas à citer ce court extrait bio made in Wiki :

Après une agression, « Vincent plaque tout et part à l’aventure ». Il travaille pour la Société des wagons-lits sur la ligne Paris-Copenhague et importe en cachette du saumon fumé. Il fonde alors l’Office de ventes d’import-export et de diffusion avec comme slogan « du saumon norvégien pour tous », société dédiée notamment à la vente de saumon fumé aux comités d’entreprise.

Typique quoi, le mec se fait voler son goûter, il rentre dans le grand banditisme du trafic de saumon. C’est l’bordel.

Bientôt sur FVG, le témoignage de Giorgio, associé dans l’affaire …

Ministre de l’Intérieur : Valls. Un mec né à l’extérieur. On commence à perdre sérieusement en cohérence là pour le coup. Mais bon, comme il est de droite, Franc-mac’ et qu’il à ses entrées au club Bilderberg, on sera pas bien dépaysés, vous en faites pas ! Pêle-mêle, il se déclare Blairiste, Clintonien, contre l’assistanat, pour l’allongement des cotisations, … Un bon gars quoi ! Allez, tirez pas la gueule, tout n’est pas noir,  apparemment, c’est un cousin de son daron a écrit l’hymne du FC Barcelona, donc ça peut pas être 100% un connard.

Ministre de l’Economie et des Finances : Moscovici. Un feuj au portif’ ! Bah dis-donc, c’est qu’on est de plus en plus facétieux au PS ! Sacrés va ! Par contre, là où ça devient vraiment cocasse, c’est que Cahuzac, son copain chargé du budget est un chirurgien capillaire. Alors, pour redresser l’économie française, on sait pas trop trop, mais au moins, il pourra p’tête faire un truc pour la calvitie du patron.

Ministre de la Défense : Le Drian. Bon Jean-Yves, le prend pas mal gros, mais sérieux, je sais pas qui t’es, et à vrai dire j’en ai plutôt rien à foutre. Alors du coup, j’vais juste en profiter pour rappeler que la Défense, ça consiste à virer les schleus quand ils viennent squatter un peu trop longtemps chez nous, ce qui clairement, nous est pas arrivé depuis 70 piges. Alors, très sérieusement, soyez clairs, et renommez ça en « Ministère du Foutage sur ta Gueule« . Cordialement.

Ministre de l’Ecologie : Nan je déconne, tout le monde s’en branle. Ils ont juste casé une gonzesse dans ce merdier pour respecter leurs quotas.

Ministre du Redressement Productif : … WTF ? C’est sensé être quoi ça ? Un truc nataliste sponsorisé par du Viagra ? Bon, en tout cas, c’est Montebourg qui s’y colle. Ca t’apprendras à avoir des idées pas trop débiles tiens, on te refile un ministère plus con qu’une valise sans poignée.

Edit : Ouais, non, je pense que j’ai raison, vu que sa ministre déléguée s’appelle Sylvia Pinel. True story.

On déconne on déconne, mais on la fermera bien le jour où il nous injectera de la cocaïne directement dans la bite.

Ministre du Droit des Femmes : Oh non, sérieux les mecs ? C’est quoi encore ce truc ? Ça veut dire quoi au juste ? Que les femmes n’ont pas de droit, ou que c’est les hommes qui n’en ont pas ? Faut nous expliquer sérieux, parce que sinon j’vous jure que dans 5 ans on se tape un Ministère du Droit des Hermaphrodites. Bon quoi qu’il en soi, et parce que Flamby a décidemment de l’esprit, c’est Belkacem, une marocaine, qui s’en charge !

Ministre de la Culture et de la Communication : Fillipetti. Une semi-écrivaine. Bof. En même temps, quand on vient à accoler sous un même chapeau la Comm’ et la Culture, soit la Pub et l’Art, plus rien ne peut m’étonner. Malraux doit se chier dessus d’avoir eu pareils successeurs. Tout cela n’est que de la merde.

Dans 5 ans inch’allah avec le retour de la droite, on se tape ce connard en Ministre de la Culture, c’est clair et net.

Ministre de la Santé et des Affaires Sociales : Touraine. Bon, avec un père sociologue, je pense qu’elle va bien nous branler la nouille niveau social. Sinon, je pense qu’elle a jamais vu une seringue de sa vie, ou en tout cas, certainement pas aux dîners du Siècle dont elle fait partie.

Bon, après très honnêtement, les gus, je les calle pas des masses. Sans doutes des braves gars dont pas un français va retenir le nom : Une médecin du sport au ministère de la jeunesse, une mamie cancérologue pour s’occuper des ieuvs, un mec qui a jamais fait l’armée aux anciens combattants (mais-que-comme-il-est-né-en-59-à-Alger-c’est-un-warrior). A l’enseignement supérieur, on s’en fout, vu que d’ici quelques années, plus personne pourra se payer des études.

Cet article est fini.

Rrrrrrrrrriiiiiiiiik … Pfffffffffftttttt !!!

Signé PN.

Publicités

Débrief, des baffes.

Allez, je me sors enfin les doigts du cul pour débriefer toutes ces conneries d’élections et célébrer la victoire des Bobos et des putes à franges. Car enfin, c’est la victoire par K-O total de la gauche sociétale sur la gauche sociale, ou comment se racheter une conscience en s’encartant PS tout en continuant à enculer la populace. « Mais non, nous on est grand humanistes, regardez, on est pour le mariage gay et la fin du cumul des mandats« , ah oui, « et on va peut être aussi dépénaliser le cannabis« , car c’est ça dont  notre pays a besoin : du cul institutionnalisé, plus de politiques incompétents, et de la drogue pour abrutir le con d’électeur. Récap’ Décap’ :

Fait N°1 : Se réclamer de gauche alors que toute la population rurale et ouvrière s’est rué sur le vote FN, c’est une supercherie. Il reste quoi ? Les étudiants lobotomisés, les bobos de l’est de Paris, des fonctionnaires, et surtout, des gens qui ont du lire aucun des autres programmes mais s’adonnant tout de même au bon vote des familles pour se donner bonne conscience et faire comme le voisin.

Une belle bande de puceaux, et PAS UN SEUL drapeau français, par contre des bannières arc-en-ciel en pagaille ... On élit qui là ? Le Président des Transexuels ?

Fait N°2 : Poser François Hollande comme grand rassembleur de la gauche est une arnaque, il ne va pas bouger sa ligne (d’ailleurs, quelle ligne a-t-il exactement à part être l’adversaire de Sarkozy ?) d’un seul iota pour contenter les moutons qui ont suivi le berger Mélenchon vers l’abattoir. Beau travail Jean-Cule, avec ta déclaration : « J’appelle à voter contre Sarkozy et sans rien demander en échange« , le tout applaudit par des milliers de connards décérébrés : « OUAIS BRAVO ! ON VEUT QUE DALLE !« .

Du Canigou pour leurs chiens et de la Kro éventée pour leurs maîtres ! C'est ça leur cahier de doléance.

Fait N°3 : Se réclamer du peuple quand on a fait HEC, Sciences Po et l’ENA, qu’on est membre du Siècle et qu’on va lécher le scrotum des financiers à Londres, c’est du foutage de gueule.

Le Saviez-Vous ? Dans la France Populaire à la Flamby, ce sport est considéré comme mainstream.

Fait N°4 : Présenter cette mascarade comme une victoire, c’est comme si on félicitait Coyote d’avoir enfin enculé Bip-Bip après qu’il soit tombé dans le coma, c’est pêcher la crevette dans une baignoire avec de la dynamite, faire du ball-trap dans un couloir avec un fusil à pompe et des dindons pour cible, nettoyer la table du salon avec une bombe à hydrogène, etc, etc, etc. Ce n’est que de la pure merde. Hollande n’a pas gagné car il est bon ou charismatique, il a gagné car Sarkozy est une daube de haut vol. Hollande a gagné car il a manié la langue de bois pour éviter de dire des conneries, il n’a fait preuve d’aucun courage politique, d’aucune dynamique, d’aucune inventivité.

Jamais métaphore ne fût si bien trouvée : Une grosse merde vaseuse recouverte d'un nappage mielleux de bons sentiments pour attendrir la ménagère et le bobo droit de l'hommiste.

Conséquence N°1 : C’est la fête dans le slip du MJS qui doit changer de caleçons et de strings toutes les 2 heures pour éponger la quinzaine d’année de frustration sexuelle qu’ils ne manqueront pas de nous agiter à la face ces prochains mois. Les teintureries tenues par ces minorités qu’ils aiment tant vont s’effondrer sous les odeurs de bites pré-pubères, puisque comme toujours, c’est la politique du PS : filer le sale boulot aux immigrés tout en prétextant les adorer.

Le seul CHANGEMENT de ce quinquennat, ça sera le changement de slip. Point barre.

Conséquence N°2 : Pour la énième fois, 20% de la population française (grosso-merdo, une fois qu’on a intégré les abstentionnistes) va diriger la vie politique du pays pendant 5 années. Au passage, si on additionne tous les partis qui veulent foutre un doigt dans le cul du système (Soit en gros tous, sauf UMPS et centre), et si on ajuste avec le chiffre de l’abstention : on obtient environ un beau 50-50 ! Et après on nous explique que c’est une victoire de la démocratie, alors que la moitié de la population française trouve qu’on se fout complètement de sa gueule.

Le 6 mai la France prendra encore plus l'eau, alors tant qu'à faire, j'irai pêcher le gardon

Conséquence N°3 : Hors de question de remettre quoi que ce soit en cause de la technocratie et de la ploutocratie, Flamby élite soutiendra toujours une Europe ultralibérale et une soumission totale aux marchés, j’en fais ici le pari. Aucun protectionnisme de prévu, aucun contrôle sur la BCE, aucune remise en cause de la logique de la dette. Alors, tous comme ces cons d’espagnols qui ont foutu la gauche au pouvoir l’an dernier, on va se taper les mêmes plans de rigueurs. Donc d’ici un an, bande de bobos de merde, j’irai applaudir votre connerie abyssale quand Bruxelles, les agences de notations et le FMI nous sommeront de nous serrer la ceinture, pendant que votre Flamby adoré courbera l’échine et fermera bien sa gueule de chat coupé. Ah, mais au moins, les pédés pourront se marier, ça y’a pas de problème ! Réjouissez-vous !

Pas de jaloux ! On se fera tous enculer en toute légalité, au propre, comme au figuré !

Conséquence N°4 : Comme on dit, « A vraincre sans péril, on triomphe sans gloire« . Comme la chute de Sarko était une partie de plaisir, autant dans un moment d’âpre lutte on peut avoir par la suite un état de grâce qui peut maintenant artificiellement le moral des français et/ou soutenir virtuellement la consommation quelques mois … Autant là, franchement, je vois mal l’élection de cette tanche faire vibrer les foules, déclencher une Ola mémorable et amorcer un carnaval de Rio. Le soufflé va retomber en quelques semaines, le temps de découvrir la supercherie. En 2002, Chirac avait sauvé son cul grâce à Le Pen (Le vilain Nazi qui allait envahir la Pologne et rouvrir les camps), autant cette fois-ci, la gloriole du PS fera long feu.

Le soir du 6 mai ...

... et une semaine après.

FERMEZ TOUS VOS GUEULES

signé PN.

(Cordialement)

Percée de Mélenchon sur Facebook

C’est effectivement la plus grande leçon qu’on peut tirer de ces derniers jours, la dynamique du candidat du Front de Gauche sur Facebook est bien supérieure à celles de tous les autres partis/candidats :

François Hollande résiste bien pour l’heure, mais pourrait avoir chaud aux miquettes à la vue des dernières déclarations de Mélench’ qui désormais vise la première place pour la gauche au premier tour. Fantasme ou réalité ? Si l’on rajoute à cela l’affaiblissement considérable des autres partis de gauches comme L.O, NPA et EELV qui semble plus profiter au FDG qu’au PS, et si l’on considère qu’un pont idéologique entre FN et FDG est plus probable que FN vers PS, il y a peut-être effectivement anguille sous roche.

N’oublions pas non plus le phénomène d’excès de confiance du PS, sa fameuse machine à perdre, et ses cadres vieillissants dont pourrait très bien pâtir un François Hollande dont la mollesse tant personnelle qu’idéologique est également de plus en plus criarde.

En ce sens les trois grands acteurs de ce premier tour me semblent être les candidats frontistes qui ont une meilleure dynamique que la moyenne, auxquels on peut ajouter François Hollande, qui malgré sa perte de vitesse arrive encore à séduire une solide base du ventre mou de la population citoyenne.

Les candidatures de Bayrou et de Sarkozy paraissent de moins en moins crédibles, l’un souffrant d’échec répétés et d’un corpus idéologique très européiste en perte de vitesse, et l’autre souffrant d’un bilan plus que médiocre, d’une mise en lumière constante de ses mensonges répétés, et qui pousse la mascarade jusqu’à présenter son programme à seulement 2 semaines de l’échéance.

Bordel, il m’arrive de prévoir des invitations à des soirées avec plus de recul, et en général, la fiesta ne dure pas 5 ans. Comment diantre accorder le moindre crédit à ce candidat, là où la plupart des autres partis ont chiffré et détaillé leurs programmes il y a de cela des semaines ou des mois ?

Réponse : Une bonne dose de Crystal Meth dans ses chocapics.

Suivi Fans Facebook du 06/03 au 20/03

Je vous propose de balayer l’évolution des fans facebook des principaux partis et candidats à l’élection présidentielle, le tout ces deux dernières semaines de campagne, entre le 06 et le 20 mars. Visuellement, ça donne ça :

En l’espace de 2 semaines, voici les statistiques de progression :

– FDG : +16%. Mélenchon : +44%
– EELV : +1,4%. Eva Joly : +4,9%
– PS : +4,4%. Hollande : +11,6%
– Modem : +3%. Bayrou : +10,9%
– UMP : +6%. Sarkozy : +3,4%
– DLR : +14,3%. Dupont-Aignan : +3,6%
– FN : +8,1%. Le Pen : +137%

On voit donc que les deux partis et les deux candidats qui progressent le plus sur Facebook sont ceux du Front De Gauche et du Front National.

A noter que si la plus forte progression est celle de Marine Le Pen, lors de ces 5 derniers jours, Jean-Luc Mélenchon a fait une percée spectaculaire, avec son gros coup de la Bastille. Il passe ainsi devant l’autre candidate frontiste, même si le premier parti sur facebook reste le Front National, très loin devant les autres.

Pendant ce temps là, la progression de Hollande est constante. Tous les autres partis/candidats semblent vraiment patiner devant la dynamique du FdG et du FN, et, dans une moindre mesure, du PS.

Les sondages, c’est de la merde

Bon, j’en ai ras la touffe d’avoir les journaleux commenter les oscillations de poil de cul des sondages BVA, Ifop, Ipsos et Kinder Surprise pour en tirer des conclusions absurdes : « Selon le dernier sondage publié il y a 15 minutes, basé sur l’opinion de 47 homards et 12 bigorneaux, votre campagne bat de l’aile ».

Un panel typiques d'électeurs éclairés

Ces conneries pullulent à foison, et comme toujours, les principaux instituts de sondages sont tous tenus de près ou de loin par de grands industriels, banquiers, voire carrément président du MEDEF.

Puisque tout le monde y va de ses propres interprétations, j’ai donc décidé de m’y coller aussi, après tout, je suis pas plus con qu’un autre. Ci-dessous le nombre de Fans Facebook des plus gros partis ou candidats en date de ce 6 mars 2012 :

Front de Gauche

EELV

PS

Modem

UMP

DLR

FN

Page du Parti

6 859

16 426

37 063

4 556

24 795

252

58 260

Page du candidat

34 231

17 908

68 399

24 267

567 359

9 663

20 565

%age

14.4 %

7,54 %

28.8 %

10.2 %

10.2 %

4,1 %

24.5 %

A noter que selon les cas, on choisit ou non de communiquer plus sur le candidat ou sur le parti. Je garde donc le score le plus important à chaque fois, hormis pour l’UMP, Nicolas Sarkozy ayant bénéficié du statut de président (et accessoirement je le soupçonne d’avoir offert payé des chinois de World of Warcraft pour cliquer sur sa fanpage).

Alors, naturellement, bon nombre de réserve : les vieux de l’UMP sont moins sur facebook que la moyenne, les partis sont plus ou moins bons pour syndiquer des cyber militants, il manque quelques petits candidats, on oublie de « disliker » en changeant d’opinion, il faut danser la polka enroulé dans du jambon à la pleine lune, etc, etc, etc …

N'importe quel jambon fera l'affaire, ne vous inquiétez pas.

Mais on peut déjà retenir que le Front National est le 1er parti sur Facebook, et François Hollande le 1er candidat. RDV le 22 avril au swar, mais quelque chose me dit que ces chiffres ne seront pas si loin de la vérité (Bon p’tête par pour EELV, faut pas déconner #LOL).

Je me permets de compléter ce constat, par une étude (parcellaire) des audiences TV de ces mêmes candidats :

Front de Gauche

EELV

PS

Modem

UMP

DLR

FN

Le Grand Journal

?

2.1 M

?

?

?

2.2 M

Des Paroles et des Actes

5.0 M

5.4 M

3.6 M

5.6 M

5.0 M

Paroles de Candidat

4.8 M

2.2 M

3.2 M

2.2 M

4.8 M

On n’est pas couché

1.8 M

1.3M (horaire décalé)

?

1.7 M

2.3 M

Je peux vous dire que j’ai à peu près galéré ma race pour rassembler ces quelques chiffres, qui valent ce qu’ils valent.

NB : les « ? » indiquent qu’il y a eu un passage TV récent, mais chiffres inconnus (car tout le monde s’en fout vu qu’ils n’ont manifestement pas cassé 3 pattes à un connard), et les « – » signifient qu’il n’y a pas eu de passage pour le moment.

Ce soir, c’est Nicolas Sarkozy qui sera l’invité de PujaDASS (notez l’habile jeu de mot sur l’argot de « Sida ») dans des Paroles et des Actes, nous pourrons ainsi, tel au bingo, compléter une première ligne de la grille, et voir qui c’est qui WIN.

Instituts de Sondages, FERMEZ VOS GUEULES, j’vous pounède.

Signé PN.

Dans les bonnes familles françaises on respecte les traditions

Notre calendrier est parsemé de jours fériés et fêtes en tous genres, chacun avec ses réflexes pavloviens bien cons sur la nature des offrandes ou des actions impliquées, qui ont cela de pratique : on n’a même plus besoin de réfléchir … on applique juste « la tradition », comme toutes les bonnes vieilles famille du ventre mou de la France.

Vous voulez jouer ?

Anniversaires ? Souffler les bougies, ouvrir les cadeaux.
Saint-Valentin ? Offrir des fleurs, niquer bobonne (ou boire et dormir, c’est selon).
Mardi gras ? Foutre un déguisement à la con.
Pâques ? Trouver le chocolat, bouffer le chocolat.
1er mai ? Muguet.
14 juillet ? Mater le défilé, mater le feu d’artifice.
Halloween ? Bonbons, déguisements de pute ou de maquereau.
Noël ? Faire le sapin, offrir des cadeaux, bouffer comme des porcs.
Nouvel an ? Se soûler, galocher n’importe qui, vomir.

Une grosse bouffe ? Une BONNE clope !

Élections présidentielles ? PS, UMP.

Alors voilà, dans tous les cas on se fait à coup sûr bien chier, mais ça a le mérite d’être bien rassurant et pas trop compliqué pour le cerveau.

P.N pour F.V.G.

Hep psssssst, y’a aussi Facebook pour loler.

« Tout à dix balles ou j’remballe ! »

Alors que notre président nous bassine tous les 2 jours arguant qu’il nous a protégé de la crise, et essaie de nous faire flipper en larguant à qui veut bien (encore) l’écouter : « Vous ne voulez quand même pas que la France devienne la Grèce ? », ce qu’on ne nous dit pas, c’est que nous sommes déjà dans le cas grec.

Pour subvenir à ses besoins, on le sait, l’Etat grec se met à brader à tour de bras son patrimoine : Location du Parthénon, vente à la coupe de ses ports (l’un des derniers fleurons de l’industrie grecque), … on murmure même que les hellènes se font voler leurs slips et culottes usagées pour alimenter le réseau des pervers allemands renifleurs de sous-vêtements souillés.

Mais la France dans tout ça me direz-vous ?

Chez nous, naturellement, personne n’en parle, mais on est également en train de nous foutre doucement à poil, en mode effeuillage de charme. Et je m’en va vous l’prouver par 3 exemples bien sentis :

1 : Anéantissement de notre stock d’or

Dès 2004, notre président chéri, bien avant la crise, en tant que ministre de l’économie, des finances et de l’industrie (et de la collaboration), s’est mis en tête de liquider notre stock d’or à hauteur de 600 TONNES jusqu’en 2010, le tout à prix soldé, pour récolter du beau papier-cul dollar. Là où en 2004 le lingot d’or (1kg) avoisinait les 10 000 €, il dépasse aujourd’hui les 40 000 € ! Cela constitue donc un manque à gagner de 18 Milliards d’€ si les ventes avaient été effectuées aujourd’hui.

Dans un contexte où l’or augmente, que l’Inde achète désormais son pétrole en or, que le Venezuela rapatrie ses stocks pour se protéger, l’État français brade le trésor de la banque de France.

Vous êtes un WINNER !

2 : Anéantissement de notre patrimoine immobilier

Deuxième valeur refuge dans un contexte de crise : l’immobilier. Il nous fallait donc pour bien nous foutre dans la merde pour les années à venir liquider au maximum tout ce que l’état compte de pierres, cailloux, caillasses, gravier, sable. TOUT. Et évidemment à un rythme accéléré :

– de 2002 à 2006 : Cessions pour 1,8 Milliards d’€.
– de 2007 à 2011 : Cessions pour 2,8 Milliards d’€.
– de 2012 à 2014 : On estime que l’Etat vendra pour un total de 2,2 Milliards d’€ en casernes, terrains, prisons, bureaux, hôtels particuliers, logements, etc, etc, etc.

Et pendant ce temps-là, le prix de l’immobilier parisien atteint de nouveaux records, s’approchant de 8 400 €/m² (Alors à ce prix là, je vous conseille d’investir dans des lits superposés de type caserne militaire).

Un honnête studio à 300 000 €

C’est ainsi que « Paris est passée du statut de la ville des sans-culottes à ville des enculés », où les français se font chasser par les nouveaux millionnaires russes, chinois, qataris, …

3 : Anéantissement de nos services publics.

Au nom de la sacro-sainte concurrence et du désengagement de l’Etat, et de l’excuse fallacieuse de récupérer des liquidités, les gouvernements, de droite comme de gauche depuis 1986 ont littéralement saccagé notre patrimoine.

Et dans cette formidable course à l’échalote le champion toute catégorie est « socialiste », puisqu’il s’agit de Lionel Jospin, qui peut se targuer d’avoir privatisé pour 210 Milliards de Francs en 5 ans, soit environ 32 Milliards d’€ (bel effort).

S’il a notamment privatisé le CIC et le Crédit Lyonnais, n’oublions pas que c’est à Jacques Chirac que nous devons celles de PNB Paribas, de la Société Générale. Des banques qui naturellement depuis brillent par la clarté de leur gestion, et l’envolée des dividendes.

Le visage de la finance prédatrice

Devant toute cette chienlit, j’ai à peine envie de dire Fermez Vos Gueules tant cela me déprime …

Signé PN.

PS : Eh, soyez cools, v’nez kiffer sur Facebook !

Collabonana Split !

Que les mots sont décidemment bien ronflants, bien galvaudés, copieusement pompés de toute leur essence comme un taulard par une putain à la gorge abyssale après 20 ans de réclusion criminelle.

Après avoir épinglé le terme de « populisme », ainsi que dénoncé l’éternel chantage au nazisme et à l’antisémitisme, le « débat » d’hier soir entre Jean Luc Mélenchon et Marine le Pen sur France 2 (Bordel je hais Pujadas, je le hais, je le hais, je le hais)(Hem … hem pardon, je m’égare) me donne l’occasion de revenir aujourd’hui sur le terme de « Collabo », nouvelle baudruche à dégonfler.

Non, pas cette baudruche-ci jeune homme.

Outre le fait qu’en 20 minutes de présence en face de la présidente du FN, 3ème force politique du pays, Mélenchon avait uniquement misé sur une seule question de fond, l’IVG, (Sérieux ? C’est ça l’enjeu de la présidentielle 2012 ? L’IVG ???), le candidat du Front de Gauche, apparemment ne sachant que faire du temps de parole qu’il lui a été imparti, s’est offert le luxe de rappeler par deux fois la « casserole » Brazillach de Le Pen père, entre les quelques « raciste ! » « haineuse ! » « antisémite ! » éructés.

Encore une fois, mec, tu trouves rien de mieux à critiquer ? Le tropisme hystérique sur le Hallal dont franchement, on se branle ? L’impossibilité technique de sortir de l’€ sans sortir de l’UE? De vrais sujets de fond qui pourraient la mettre en difficulté ? Non ? Non : Mélenchon en a profité pour assimiler une énième fois le FN au Vychisme et à la collaboration avec les nazis. Quel grand leader éclairé.

Pendant ce temps, dans l'imagination de Jean-Luc ...

Un petit rappel historique nécessaire s’impose alors. Un éprouvant travail de recherche sur wikipédia que tout un chacun peut effectuer en quelques minutes, afin de retracer quelque peu le glorieux parcours des principaux cadres du gouvernement de Vichy. Petit florilège :

Pierre Laval, Vice-Président du conseil des ministres de Pétain en 1940, gendre d’un maire radical-socialiste, membre du SFIO, ancien député, ancien ministre, ancien président du conseil, toujours sous la bannière socialiste.

François Darlan, Ministre de la marine puis Vice-Président du conseil sous Pétain, anciennement député radical-socialiste et ancien ministre de la justice, il se distingue notamment par son souhait de déclarer la guerre à la Grande Bretagne en 1940.

Marcel Déat, plusieurs fois député SFIO, chef de file des « néo-socialistes », fondateur du « Rassemblement National Populaire », parti collaborationniste socialiste qui veut se calquer sur les modèles allemands et italiens. Il deviendra ministre du travail sous Laval en 1944.

Jacques Doriot, ancien secrétaire général de la jeunesse communiste, député communiste en 1932. Fondateur du Parti populaire français qui tombera progressivement dans le fascisme. Il prendra plus tard la tête de la Milice française (toutou de la Gestapo), et enfin, il combat sous l’uniforme allemand sur le front russe, au grade de Lieutenant (Je dois avouer que lui, c’est l’un de mes préférés).

Non mais sérieux, ce mec a vraiment un Swag hors du commun

René Bousquet, plusieurs fois sous-préfet et préfet rattaché au radical-socialisme avant guerre. Il sera nommé par Laval au secrétariat général à la police en 1942. Il organise la rafle du vélodrome d’Hiver ainsi que de nombreuses autres rafles en zone libre (Ce qui lui permet de recevoir la mention « honorable » au « Diplome des gros enculés »).

Etc … Etc … Etc … :

Je vous laisse après vous intéresser à la filiation entre SFIO et PS, à la date de création du FN, aux autres cadres collabos de Vichy (de quelques bords qu’ils soient d’ailleurs), ou même au parcours de feu Mitterand ou à celui du papa Jospin.

Si « Se faire traiter d’idiot par un imbécile est une volupté de fin gourmet« , alors se faire traiter de collabo par une girouette qui bouffe à tous les rateliers (Partir « en colère » du PS … après 30 ans de bons et loyaux service, gueuler sur l’UE après avoir ratifié Maastricht, ignorer l’histoire de la gauche dans la WWII), voilà ce que ça doit a peu près donner :

Un PUTAIN de BANANA-SPLIT. BOUM !!!

 C’était PN pour FERMEZ VOS GUEULES.

 PS : N’oubliez pas de venir nous passer un petit coucou sur notre Page Facebook

Joyeuse St-Valentin aux Casse-Couilles de la part d’Efa Choly

Mais pour l’amour du ciel, FAITES LA TAIRE !

Après avoir officiellement entériné le plus gros retournement de sa vie politique, à savoir se passer de ses lunettes dès qu’une caméra pointe le bout de son nez (VIVE LA REVOLUTION), Efa Choly n’en finit pas avec ses frasques abracadabrantesques.

Les caves se rebiffent, oserais-je dire à la lecture de cet article. On y reporte les déclarations fort subtiles et diplomates de la candidate d’EELV, je cite :

« Ce n’est  pas aux pisse-froid et casse-couilles de décider de la légitimité de sa candidature. »

Car, comme de bien entendu, le meilleur moyen de se construire une légitimité en politique est d’insulter ses détracteurs comme un charetier. Ca sent le burn-out complet … Mais t’inquiètes pas Efa, rajoute quelques « Bites d’âne chatré« , « Couilles de moule » et autres « Catins du Styx » dans ta prose, et j’envisagerais peut-être ta candidature comme rédactrice chez #FVG.

EDIT DU 22/02 : A cette envolée lyrique s’ajoute ses nouveaux propos qui au sujet de Corinne Lepage sur Canal + a déclaré : « Je l’emmerde ! ». A la suite de quoi elle aurait ajouté « Et je rentre à ma maison » (Réf. Nécessaire).

Le nouveau dir' com' d'Efa Choly

Mais soudainement, en ce jour du 14 février 2012, fête de la Saint-Valentin, de l’amour, des gang-bang et des beignets au foutre (je construis mon référencement Google) … A WILD VIDEO APPEARS ! 

Et voilà, à toutes les merdes déjà pondues par la gauche en termes de vidéos webesques, vient s’ajouter une nouvelle coulée de chiure dégoulinant de bons sentiments.

S’exprimer comme une poissonière vociférante dans le total vulgos la veille, et prêcher l’amour et les câlins le lendemain, magie de la schizophrénie, preuve s’il en fallait encore une que la candidate verte est probablement la plus ridicule de l’histoire de la Vème république, battant à plate couture Dédé l’Abeillaud (qui pose le lien indéniable entre écologie en politique et nécessité du port de la camisole de force) :

FERMEZ VOS GUEULES

Signé PN

De la tartufferie des référendum Sarkoziens

Aurait-on déjà oublié ceci ?

Qui a pourtant mené à cela ?

Drapeau de France France63 (traité ratifié)
4 février 2008 Yes check.svg Congrès Symbol thumbs up.svg 560
Symbol thumbs down.svg 181
Abstentions 167
7 février 2008 Yes check.svg Assemblée nationale Symbol thumbs up.svg 336
Symbol thumbs down.svg 52
Abstentions 22
7 février 2008 Yes check.svg Sénat Symbol thumbs up.svg 265
Symbol thumbs down.svg 42
Abstentions 13

Lorsque l’on ne vote pas « bien », à savoir comme 56% des électeurs français lors du référendum de 2005 portant sur le projet de constitution européenne, la solution est toute trouvée : éviter au peuple de s’exprimer par un nouveau référendum 3 ans plus tard, et faire voter les assemblées.

Et l’on se retrouve donc en 2008, en pleine ère Sarkozy, pour constater que 86% du Sénat et 86% de l’Assemblée Nationale ratifient ce qu’avait désavoué le peuple, montrant à quel point la distorsion entre les électeurs et leurs élus relève de l’absurde, avec une proportion de « Pour » qui a doublé entre les deux populations.

Au cours de la même année 2008, faut-il également rappeler que c’est sous ce même Sarkozy qu’est intervenue une révision de notre Constitution pour qu’un référendum ne soit plus nécessaire afin de ratifier l’adhésion d’un nouvel État à l’Union européenne ?

Pour ceux qui ont la mémoire encore plus courte, je rappelle la position du président de la République l’an dernier, lorsque le vilain Papandréou souhaitait organiser un référendum en Grèce, avant de se faire lourder comme un malpropre et remplacé de manière totalement despotique :

Et c’est donc ce même président, qui empêche non seulement sa propre population de se prononcer en 2008 par voie référendaire sur un sujet CRUCIAL ainsi que sur les futures adhésions à l’UE, mais qui de surcroît a tout fait pour que d’autres peuples puissent ne pas exprimer leur avis sur le destin de leur pays, qui ose aujourd’hui nous annoncer la gueule enfarinée qu’il souhaite après 5 ans de chèque en blanc organiser 2 référendum sur le chômage et l’immigration ?

De qui se moque-t-on ?

FERMEZ VOS GUEULES.

Signé PN.

Et n’oubliez pas :